Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2013 2 26 /02 /février /2013 12:55

japd marcel 054

 

Une bonne façon d'utiliser la carcasse d'un poulet fermier cuit au four.

 

-1 carcasse de poulet cuit au four

- 2 carottes

- quelques feuilles de céleri

- 1poireau

- 1/2 navet

- herbes de Provence, sel, poivre

- 1/2 rutabaga

- 250 ml de tomata (purée de tomates)

- 1 poignée de petits pois

- 1 toute petite boite de lentilles

- 1 ou 2 poignées de pâtes

- quelques branches de persil plat

- cumin

 

Couper la carcasse et la mettre dans une grande casserole remplie d'eau avec le cèleri, les herbes de provence, une carotte coupée en lamelles épaisses, le navet coupé en dés, le céleri, sel, poivre.

Faire bouillir pendant au moins 1/2 d'heure.

 

Filtrer, récupérer les bouts de viande sur la carcasse et les morceaux de carotte, les joindre au bouillon. Jeter le reste.

 

Saupoudrer de cumin, et mettre la purée de tomate dans le bouillon. Y ajouter le rutabaga et l'autre carotte coupés en dés, faire cuire 5 mn.

Couper le poireau en lamelles et l'ajouter, cuire encore 5mn.

Joindre les pâtes et cuire le temps nécessaire (selon les pâtes). Ajouter à 5 mn avant la fin de cuisson des pâtes, les petits pois et les lentilles égouttées.

 

Servir parsemé de persil ciselé.

 

Note: Bien sûr c'est une recette à adapter à volonté, selon les saisons et ce qu'on a sur le moment. Mais la base est l'addition d'une viande (et encore c'est aussi bon sans!) avec des légumes, de la tomate, des pâtes ou du riz et des légumes secs (haricots secs ou flageolets, pois-chiches...), à parfumer avec de l'ail ou de l'oignon ou herbes ou épices.

Si l'on est pressé, utiliser un bouillon cube, des légumes congelés, des morceaux de viande tendre.

Partager cet article

Repost 0
Published by dupanierauxpapilles - dans février
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Du panier aux papilles
  • Du panier aux papilles
  • : Voici ma cuisine modeste au quotidien. Ma base: le panier de l'AMAP d'Emile. Puis je brode autour avec en priorité des produits locaux et de saison (mais pas que). L'inspiration vient de mes origines, mon vécu, mes rencontres (l'Aude, Lyon, l'Espagne, le Pérou...)
  • Contact

Recherche

Liens