Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2013 7 27 /01 /janvier /2013 13:41

Photophoto-michele-009.jpg

 

Un cassoulet maison, typique d'ici (le Lauragais), en version simple, peu coûteux et plus digeste.

 

pour 4 à 6 personnes:

 

- 2 conserves de 1 kg de haricots blancs (lingots)

- 1 kg de costellous

- 750 g de saucisse

- 3 cuisses confites de canard

- quelques couennes et 1/2 pied de porc(facultatif)

- sel, poivre

- herbes de Provence, 2 gousses d'ail

 

Faire cuire les couennes et le pied dans de l'eau bouillante salée ( environ 2l) avec herbes de Provence et 2 gousses d'ail entières, pendant 3/4 d'heure à la cocotte mn (à partir de la rotation de la soupape).

Faire revenir les costellous coupés en morceaux, dans une poële. Saler, poivrer.

Enlever les couennes de la cocotte( les garder à part), et mettre à la place dans leur jus les costellous et les faire cuire 1/2 heure (à partir de la rotation de la soupape).

Faire cuire la saucisse, déglacer la poêle avec un peu de jus de la cocotte.

 

Dans une cassole ou une cocotte allant au four, dresser le cassoulet:

 - tapisser le fond de couennes

 - recouvrir avec les haricots préalablement rincés. 

 - ajouter les costellous et la saucisse coupée en morceaux,

 - ajouter par dessus le jus des viandes (de la cocotte filtrée, et de la poêle) 

 - planter dans le tout  les cuisses de canard (que l'on peut dégraisser préalablement )

 

Mettre à four chaud pendant 1heure. Casser la croûte qui se forme sur le dessus au moins deux fois.

Servir chaud avec un bon vin rouge.    A savoir: le lendemain, c'est meilleur !

 

Note:

 Ici, les haricots sont du jardin de mes parents, mis en conserve par ma mère, mais c'est presqu'aussi bien avec des boites de commerce.

On peut  réaliser ce cassoulet sans couenne, ni pied: cela réduit le temps de préparation mais il faut compenser en ajoutant un bouillon de cube.

D'ailleurs, au lieu d'herbes de Provence, on peut parfumer à son choix (persil, oignon, carottes...), mais on filtre avant de mettre à la cassole car on ne les mets pas avec le reste.

 

Photophoto michele 008

Partager cet article

Repost 0
Published by dupanierauxpapilles - dans janvier
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Du panier aux papilles
  • Du panier aux papilles
  • : Voici ma cuisine modeste au quotidien. Ma base: le panier de l'AMAP d'Emile. Puis je brode autour avec en priorité des produits locaux et de saison (mais pas que). L'inspiration vient de mes origines, mon vécu, mes rencontres (l'Aude, Lyon, l'Espagne, le Pérou...)
  • Contact

Recherche

Liens